Place des gaufres

“Aah…é gauf!”…Décidément, ma petite-fille possède à près de 4 ans un sens de l’orientation gourmande plutôt confondant : à peine avions-nous, ce dimanche, débouché sur la place de Quarré-les-Tombes qu’elle exigeait son quatre-heures depuis le siège bébé de l’arrière. D’où tient-elle cet instinct précoce des bonnes choses? La mémoire du petit bedon, qui chez les Bourguignons n’a pas d’âge?

Toujours est-il que nous n’avions plus qu’à obtempérer, chercher une place pour la voiture et prendre la nôtre dans la “file des gaufres” du magasin Quarré de chocolat, cette institution plus que locale que la  maline avait reconnue.

C’est en 1975 que les époux Fontaine présents ici depuis 1964 décidèrent un jour de fête du pays de briser la morosité des fins de dimanche des randonneurs de la forêt-au-Duc; kayakistes mouillés ou non, pêcheurs et traqueurs de champignons en leur offrant cette gourmandise festive qui permettait d’oublier la fin du week-end ou de ne pas trop penser eux bouchons du retour: le rituel de “la gaufre du dimanche à Quarré” est désormais incontournable en toutes saisons. Mais il faut aller plus loin que ce legs croustillant de la Flandre à la Bourgogne ducale pour apprécier la plus haute expression des savoirs de la maison, le chocolat célébré ici depuis  1988. M. Fontaine agrandit alors son magasin par le rachat de la boulangerie voisine, ce qui ouvrit la porte à la fabrication sur place de tablettes et surtout de vraies œuvres d’art nées à partir d’une étonnante collection de moules patiemment agrandie, point de départ d’exposition à thèmes amenant sans cesse de nouveaux clients par le truchement d’un instrument marketing  essentiel mais dédaigné des écoles dites de commerce : le bouche à oreille.

En 2005, M. Marchand, chocolatier formé à Lyon, prend la succession des fondateurs qui aspirent à une retraite bien méritée. La communication garde le même esprit original, notamment au moyen d’une galerie d’art en chocolat dans le magasin, inaugurée au printemps 2007 avec la création de nouveaux thèmes. Mais le respect du produit reste le fondement de l’esprit maison, avec un soin nouveau donné à l’offre des pains artisanaux et un développement spectaculaire des spécialités de pâtisserie…fortement orienté vers les saveurs chocolatées et la création de nouveaux “carrés” issus des plus grands crus de cacao d’Amérique du Sud et d’Insulinde. Le petit dernier créé en 2012, la tablette Oxycao, révèle des propriétés puissamment antioxydantes, ce qui a tout pour ravir les férus  de diététique…gourmande. Ajoutons à cela les “intemporels”, collection de biscuits nés avec la maison, les crèmes caramel et les pâtes à tartiner, les bonbons à intérieur chocolat, qui rivalisent d’imagination gourmande…bon, je crois qu’il va falloir retourner en forêt…au moins 8 km de côtes pour éponger tout cela, mais c’est si bon!

Quarré de chocolat – 24 Place de l’Église, 89630 Quarré-les-Tombes